Comment installer un rideau métallique ?

rideau

Installer un rideau métallique motorisé se montre pour certain comme étant une opération alors que nos expert l’assimile à un jeu d’enfant grâce à une notice simplifiée. Par bien des différents aspects de la mise en place d’un rideau métallique semble compliquée, sophistiquée et très technique.

Et pourtant, cette installation est tout à fait aisément accessible et aux bons bricoleurs. Si vous vous sentez capable avec certitude de poser vous-même un spécifique rideau métallique à enroulement acheté sur notre site, nul besoin de réaliser un appel à un installateur professionnel grâce à nos précises fiches techniques de rideau métallique et de grille. C’est simple et aisé, il suffit de suivre attentivement pas à pas le déroulement pour une installation conformément dans les règles de l’art.

Le rideau métallique est composé bien évidemment de plusieurs lames formant un tablier qui se replient et se plient de façon pratique autour d’un axe de support. Selon le modèle ou le spécifique type de rideau que vous avez opté pour et choisi, celui-ci peut s’actionner de manière automatique grâce au moteur électrique performant ou se mettre en place de façon manuelle. Si votre rideau métallique choisi est entièrement et totalement personnalisable en termes de forme, couleurs, composition, matières, il est important de vérifier de manière appropriée que votre rideau est correctement conforme aux normes européennes.

Les étapes pour installer un rideau métallique

La première étape nécessite de poser les coulisses du rideau métallique en les fixant tout d’abord, de façon que les deux coulisses soient sur les deux côtés de votre façade. Assurez-vous ensuite immédiatement que les coulisses sont adéquatement positionnées et qu’elles sont strictement droites grâce à un exacte niveau. Une fois cela est déjà fait, fixez-les à l’aide de fixations extrêmement adaptées à votre type de mur.

Ensuite, la seconde étape est l’installation de l’axe du nouveau rideau métallique. Pour débuter judicieusement cette étape, vérifiez en premier temps que le sens dans lequel va s’enrouler exactement le rideau est correct. Insérez tout de suite avec minutie l’axe dans ses supports puis fixez-le tout soigneusement avec des boulons. Accrochez tout de suite la première lame du tablier aux respectives bobines dédiées à l’enroulement et au moteur dédié grâce aux attaches convenable de suspension prévues particulièrement à cet effet.

En troisième lieu, il faut poser de façon directe le tablier du rideau métallique. Ainsi, soyez surs que le tablier qui représente le corps l’élément du rideau qui protège votre devanture est adéquatement positionné. Si le rideau est parfaitement placé, retirez les clous qui fixent de façon idéale les ressorts des bobines. Ensuite faites enrouler le tablier sur l’axe principale tout en imbriquant de manière convenable le bandeau dans les coulisses.

Si, votre rideau métallique dispose effectivement d’un moteur électrique, vous pouvez désormais pratiquement le relier droitement au réseau électrique.

Tout de suite vient l’ajustement des réglages du rideau métallique. Afin de procéder vivement aux réglages de votre courant rideau métallique, commencez immédiatement par dérouler progressivement le tablier de votre appareil. Vérifiez que les lames du tablier en question bien droites et parallèles puis placez avec minutie les butées sur la dernière lame. Pensez à relâcher délicatement la pression au niveau des relatifs ressorts si vous rencontrez éventuellement des problèmes de réglage à l’instant de l’enroulement et/ou également du déroulement du rideau.

rideau métallique

Pour installer votre rideau métallique sur mesure, il suffit de suivre seulement dix étapes. Dans l’étape 1, vous allez préparer son installation en vérifiant l’environnement qui règne de façon stable autour de votre rideau métallique, rien ne doit gêner de près ou de loin l’installation convenable de l’axe d’enroulement, du moteur central et également du tablier par exemple les câbles, les tuyaux… Quand c’est le cas, ces contraintes mentionnées auront été détectées de façon éventuelle au préalable car le genre de pose peut être plus ou moins différent entre pose tunnel et pose en applique…

Par contre à l’étape 2 vous devez vérifier les mesures et le niveau adéquat. Pour commencer, mettez les deux coulisses respectives de niveau pour que le tablier relatif descende bien droit, si besoin établir un calage. Fixer de manière adéquate les coulisses d’aplomb provisoirement et constamment à l’aide de serre-joints sur le correcte côté pour régler minutieusement le jeu de la lame finale avec un jeu précis en fond de coulisse d’au maximum 8 millimètres en applique ou en tunnel suivant le modèle de pose. Les coulisses métallique du rideau seront montés soient de façon à visser, soient à souder. Une fois cette étape est convenablement effectuée et validée, passez à visser ou à souder les coulisses.

Ensuite, l’étape 3 il faut fixer correctement les plaques d’enroulement appelés aussi drapeaux droitement contre le mur à l’aide exacte d’équerres de renfort qui serviront à supporter continuellement le poids du rideau métallique.

Motorise un rideau métallique

Puis, mettez en place l’axe motorisé en posant l’arbre motorisé en passant délicatement le câble électrique ainsi que d’effectuer le débrayage manuel dans les précis trous prévus à cet effet et percés avec perfection en usine dans les drapeaux d’enroulement des coulisses. Après, insérez avec soin les lames métalliques.

Une fois que vous finissez le serrage des vis HC M6X20 serrées, faites glisser le restant des lames de même que la lame finale sur le côté, et retirer vivement les goupilles des ressorts en poussant le tablier vers l’avant avec une barre. Branchez adéquatement la boite à clé et programmez le rideau métallique sur l’alimentation, remontez le tablier avec soin en appuyant par petits à-coups sur l’interrupteur.

Par la suite, placez judicieusement la lame finale et actionnez le rideau en insérant la lame finale dans les coulisses, et actionnant de nouveau la boite à clé. Procédez ensuite aux finitions puis au graissage et finalement au réglage conforme des fins de course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *